#AmazingLeader Episode 2 : Ismaël Héry, CTO

Ismaël Héry : "Entreprendre c'est créer un contexte qui donne toute sa place à l'action et à l'optimisme."

A l’occasion de la semaine mondiale de l’entrepreneur (du 18 au 24 novembre 2019), nos quatre fondateurs partagent avec vous leur expérience et leur vision de la folle vie de créateur d’entreprise.

Dans ce deuxième épisode, Ismaël Héry, notre CTO, revient sur ses rêves d’enfant et l’importance d’être bien accompagné.

Dis Ismaël, c’est quoi en fait un entrepreneur ?

Chaque profil d’entrepreneur est spécifique. Personnellement, trois caractéristiques de l’entrepreneur me donnent de l’envie au quotidien :

  • progresser et grandir ;
  • construire quelque chose ;
  • laisser toute leur place aux biais d’action et d’optimisme

D’abord entreprendre ça signifie pour moi progresser et sortir de ma zone de confort. J’ai un profil technique à la base (hard skills), puis j’ai été manager et coach (soft skills), mais toujours dans un cadre business déjà rodé.

En entreprenant je dois acquérir des nouvelles compétences beaucoup plus « business ». Même si mon associé Eliott porte les aspects les plus business de l’aventure, je dois participer avec lui à la définition des éléments clés du BP, ou encore co-construire la stratégie de vente. Autant dire mettre en œuvre des outils et des façons de penser inconnus pour moi jusqu’ici.

Ça me fait grandir « en largeur ». Comme le gosse dans 6ème sens, je vois des choses que je ne voyais pas avant, j’adore ça.

Autre dimension de l’apprentissage, l’association. Qui dit entrepreneuriat dit associés, puisque c’est impossible de réussir seul. Et en l’occurrence mes associés sont des types épatants et donc des sources d’apprentissage et de progrès. Travailler à leurs côtés me tire vers le haut.

Ensuite entreprendre c’est construire quelque chose. Gamin, j’adorais bidouiller des maquettes de bateaux, et plus tard j’ai ressenti la joie qu’on a quand on crée du logiciel avec ses petits doigts potelés. En entreprenant j’ai l’impression de créer quelque chose d’encore plus riche et plus complet qu’un produit numérique. Avec dedans des gens (les employés, les partenaires, les clients), de la valeur (pour nos clients, pour la société via les emplois/cotisations/impôts), et un service numérique qui n’existait pas du tout avant.

Le sentiment de réalisation concrète est hyper satisfaisant. Et en plus la gratification se répète jour après jour, contrairement à des gratifications plus « violentes » et ponctuelles comme je peux en rencontrer en escalade ou en alpinisme.”

Enfin entreprendre selon moi, c’est créer un contexte qui donne toute la place à l’action et à l’optimisme. J’ai vu trop d’organisations petites ou grandes où l’on passait plus de temps à discuter des risques, peser le pour et le contre, sur-concevoir, puis sur-ingéniérer des solutions et des méthodes. Ces organisations ont perdu le goût de l’action, voire elles ont perdu les capacités d’agir tout court.

Dans le contexte entrepreuneurial AmazingContent on a très peu de temps et de moyens et 1 000 problèmes à régler en permanence. Ce cadre nous force à délivrer tous les jours, ce qui satisfait pleinement mon petit côté hyper-actif.Retrouvez Ismaël sur Twitter