édito #1

 
Edito.jpg
 

Le recrutement sur les réseaux sociaux prend une réelle ampleur. Déjà en 2016, une étude APEC recensait 91% des recruteurs actifs sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, 66% des spécialistes estiment que les réseaux sociaux représentent l’outil le plus efficace pour la promotion de la marque employeur (LinkedIn recruiter).

Alors, comment s’y prendre pour se démarquer dans cette jungle digitale ?

 

En tant que candidat, les règles sont assez évidentes mais valent toujours la peine d’être rappelées. Vous devrez mettre en avant votre parcours, vos compétences et votre expérience de toutes les manières possibles. Nous le savons, ce qui atterrit sur Internet reste sur Internet et est donc accessible par vos futurs employeurs. LinkedIn et Twitter deviennent de véritables CV en ligne.  Alors, ne l’oubliez pas et prenez soin de vos profils. Pour cela, vous devez :

  1. Remplir intelligemment vos profils LinkedIn et Twitter : il ne s’agit pas de bombarder d’expériences, mais de ne mentionner que les plus pertinentes pour que l’on puisse rapidement identifier votre spécialité et vos passe-temps.

  2. Sur LinkedIn, n’hésitez pas à demander des recommandations à vos anciens collaborateurs : l’avis des pairs est essentiel pour valider votre parcours. Et oui, lors d’un entretien il est commun de donner son CV mais également des références, pourquoi serait-ce différent sur les réseaux sociaux ?

 
rawpixel-604746-unsplash.jpg
 

En tant que recruteur, c’est plus compliqué que ce que vous imaginez. Et oui, si vous pensiez qu’un recruteur n’a qu’à éplucher les profils disponibles et faire sa sélection, c’est que vous n’avez pas cerné l’enjeu des relations d’entreprise aujourd’hui.

rawpixel-652547-unsplash.jpg

En 2018, le salarié est roi au même titre que le client. Fini l’époque des hiérarchies patriarcales et des carrières mono entreprise… C’est notre devoir à tous de repenser la structure des sociétés pour améliorer les conditions de travail. Et une bonne atmosphère de travail ne passe pas que par un babyfoot devant la machine à café mais avant tout par une vraie cohésion d'équipe. Le rôle des recruteurs est donc essentiel.

Il faut alors appréhender les réseaux sociaux comme le moyen de montrer qui est l’entreprise et ce qu’il faut en attendre, pour décourager les candidats qui ne s’y reconnaîtront pas. Le recruteur doit donc veiller à renvoyer une image authentique de l’entreprise, de ses valeurs et de l’ambiance de travail, pour inverser ratio candidats motivés / candidats intéréssés en faveur de l’entreprise.


Recruteurs, vous devrez donc renvoyer l’image la plus fidèle de votre entreprise en essayant de partager un maximum d’informations (photos, événements, etc.). Sincérité doit être votre maître mot. Soyez également disponibles pour les candidats et leurs éventuelles questions en prenant l’habitude de répondre aux commentaires et réagir aux activités de votre communauté. Vous éviterez ainsi de perdre du temps avec les curieux qui viennent simplement se renseigner.

 

“que se soit pour mieux recruter, booster votre carrière ou asseoir votre légitimité vous avez tous intérêt à communiquer sur les réseaux sociaux.“

 

Les réseaux sociaux sont un bon appât à candidats motivés, mais aussi un outil de ressources humaines.

  • Premièrement, les réseaux sociaux offrent un sourcing efficace en comptabilisant le nombre de visiteurs, de clics, d’impressions. Ils permettent également de faire des recherches avec mots-clés, balises et d’améliorer son référencement sur Google.

    « 75% des actions de recrutement sont identifiées via LinkedIn », indique François Bouchery, auteur de l'ebook « Mutation digitale des RH. Et le monde du travail ne sera plus jamais comme avant ».

  • Deuxièmement, les réseaux sociaux représentent une base de données infinie encore peu exploitée mais qui va devenir essentielle à toute stratégie de recrutement. Grâce aux hashtags, retweets, posts et autres informations sur les utilisateurs qu’il est possible d’y recueillir, vous pourrez identifier de plus en plus précisément si votre collaborateur idéal s’intéresse effectivement à votre entreprise. En chiffrant votre taux de conversion de candidats à collaborateurs vous pourrez améliorer votre stratégie RH.

    En parallèle, avec l’utilisation de technique de deep learning vous pourrez rapidement déterminer quel candidat est fait pour vous en fonction des données collectées sur les réseaux. Enfin, vous pourrez enfin réduire le turn over grâce à l’analyse de données.



Finalement, que vous soyez candidat, recruteur ou tout autre professionnel vous vous devez de prendre la parole et de partager votre expertise sur les réseaux sociaux. Pour cela vous devez commenter, partager rédiger des articles. Pourquoi ? Si je vous propose demain de faire une conférence sur vos sujets d’expertise devant un parterre de personnes composé de candidats, de prospects et de vos clients vous me dites oui, n’est-ce pas ?  Les réseaux sociaux en 2018 c’est pareil sauf que votre prise de parole n’est pas cantonnée à une salle de conférence.

Aujourd'hui le comportement classique consiste à chercher de l’information via les réseaux sociaux. Donc, si lors de sa recherche, un prospect, un candidat ou un client tombe sur vos prises de parole vous êtes automatiquement identifié comme l’expert avec qui il veut travailler.



En résumé, que se soit pour mieux recruter, booster votre carrière ou asseoir votre légitimité vous avez tous intérêt à communiquer sur les réseaux sociaux.



Alors si vous n’avez pas le temps de communiquer, ne savez pas comment vous y prendre ou êtes encore sceptiques, contactez nos experts qui seront ravis de répondre à toutes vos questions.

 

Gonzague Fermond, Directeur Business Development chez AmazingContent.

 
 
 
newsletterEliott Siegler