Employee Advocacy : pourquoi et comment le mettre en place ?

Employee Advocacy

La grande majorité des entreprises l’ont désormais bien compris : les réseaux sociaux sont un canal de communication incontournable pour leur notoriété et leur réputation. Mais si les comptes institutionnels sont aujourd’hui considérés comme must-have, le nombre de contenus partagés quotidiennement sur les réseaux et la défiance grandissante des consommateurs les confrontent à deux problématiques majeures en termes de communication : la difficulté d’exister et la difficulté de convaincre.

Augmenter la présence digitale de l’entreprise à travers les comptes sociaux personnels de ses collaborateurs présente deux avantages : décupler la visibilité de la marque et renforcer la confiance du public envers ses messages grâce à une communication humanisée. C’est ce que l’on appelle l’Employee Advocacy.

Comment le mettre en place dans votre entreprise et quels bénéfices espérer ? Réponses dans cet article. 👇

L’Employee Advocacy en bref :

  • L’Employee Advocacy consiste à transformer les salariés d’une entreprise en ambassadeurs de la marque, essentiellement sur les réseaux sociaux.
  • Il permet de démultiplier la présence et l’influence de la marque en augmentant la portée de ses messages et leur crédibilité grâce à une communication humanisée.
  • Il améliore la réputation de l’entreprise et la crédibilité de son discours RSE.
  • Il permet de multiplier les points de contact et de renforcer le lien émotionnel avec la cible commerciale.
  • Il renforce l’engagement des salariés en interne et améliore l’image de l’entreprise en tant qu’employeur en externe.
  • Une bonne stratégie d’Employee Advocacy demande avant tout beaucoup de transparence de la part de l’entreprise, de l’exemplarité de la part des managers et un engagement fort des salariés.
  • Pour qu’elle soit optimale, les collaborateurs doivent être formés au bon usage des réseaux sociaux et approvisionnés en contenu.

Définition de l’Employee Advocacy

L’Employee Advocacy est un mécanisme, organisé et piloté par la communication et le marketing, qui consiste à transformer les collaborateurs en ambassadeurs de l’entreprise. Majoritairement utilisé pour désigner le volet digital d’un programme ambassadeurs, il prend essentiellement place sur les comptes sociaux personnels des salariés.

Aussi bien employé pour promouvoir les services ou les produits d’une marque que pour construire ou défendre son image, l’Employee Advocacy humanise les messages de l’entreprise et leur permet d’atteindre une audience bien plus large que celle de la communication institutionnelle seule.

Les bénéfices de l’Employee Advocacy

Réputation

La grande majorité des crises qui affectent la réputation des entreprises sont directement liées à leur responsabilité sociétale : impact environnemental, justice sociale, aspect sanitaire, etc.. Les marques sont désormais jugées sur leurs valeurs et leurs engagements, parfois même avant d’être jugées sur la qualité de leurs produits ou de leurs services : selon le Reputation Institut, près de la moitié de l’image que les consommateurs se font d’une entreprise est directement liée aux enjeux RSE.

Mais la multiplication des scandales, la mise en lumière des pratiques de washing ainsi que les nombreuses récupérations opportunistes ont mis à mal la confiance des consommateurs face au discours RSE. Une étude du cabinet Elabe a notamment révélé que si 61% des Français accordent aux entreprises le pouvoir de changer le monde, seuls 34% leur font confiance pour passer à l’action !

Pour apporter du crédit aux valeurs de votre entreprise, pourquoi ne pas valoriser les hommes et les femmes qui les transforment quotidiennement en actions concrètes ? Passionnés, ils communiquent probablement déjà sur les causes sociétales qui leur tiennent à coeur et ont ainsi conquis la confiance de tout ou partie de leur réseau sur ces sujets. De plus, en participant aux conversations sur les plateformes sans se cacher derrière un logo, ils permettent à la marque d’exister à travers des débats d’égal à égal, d’humain à humain, qui renforcent la confiance des internautes.

Social Selling

En B2B comme en B2C, acheteurs et consommateurs ont aujourd’hui très majoritairement acquis le réflexe de faire une recherche en ligne avant tout acte d’achat. Prix, avis client, test produit… Toutes les informations nécessaires pour prendre une décision leur sont accessibles par un simple clic et ce sans jamais contacter votre service commercial.

Une présence digitale forte et une stratégie de contenu optimisée sont donc primordiales pour assurer la visibilité de votre marque auprès de ces potentiels acheteurs à la recherche d’informations. Mais généralement perçus comme trop publicitaires voire fallacieux, les contenus brandés peinent à gagner la confiance du public.

En développant le personal branding de vos salariés et en les incitant à prendre régulièrement la parole sur les réseaux sociaux, vous leur apprenez à valoriser leur expertise et à se positionner, petit à petit, comme référence sur leur secteur d’activité. Ainsi, en relayant les contenus corporates, ils leur apporteront non-seulement une audience supplémentaire mais aussi et surtout un regain de crédibilité.

De plus, en interagissant directement avec les internautes en recherche d’informations via leurs comptes personnels, vos salariés, ou plus particulièrement vos forces de vente, retrouvent la dimension humaine de la relation commerciale et créent voire renforcent le lien émotionnel entre votre marque et ses potentiels acheteurs.

Marque Employeur

L’usage des réseaux sociaux dans la recherche d’emploi augmente proportionnellement au déclin des sites d’offres. Privilégier les comptes sociaux de vos collaborateurs au détriment des jobboards vous permet de diffuser vos offres à une audience qualifiée à moindre coût. Il y a en effet fort à parier que les membres de votre service marketing, par exemple, comptent quelques autres professionnels de ce secteur dans leur réseau personnel.

De plus, en partageant des instants de leur quotidien sur les réseaux sociaux (vie d’équipe, événements, projets, etc.), vos collaborateurs projettent l’image d’une entreprise dans laquelle il fait bon travailler. Ils améliorent ainsi votre réputation en tant qu’employeur et rassurent les potentiels candidats.

En interne, les collaborateurs se sentent valorisés. Ils apprécient la confiance que l’entreprise leur confère en les nommant ambassadeurs et sont reconnaissants de voir augmenter à la fois leur visibilité et leur crédibilité professionnelle. Leur sentiment de fierté d’appartenance augmente, en même temps que leur engagement, leur productivité et leur fidélité envers l’entreprise.

Enfin, galvanisés par leur visibilité croissante et conscients des opportunités qu’elle leur offre, les salariés ambassadeurs se prennent rapidement au jeu des réseaux sociaux. Enthousiastes, ils embarquent avec eux leurs collègues par effet de mimétisme, participant ainsi à instaurer une réelle culture digitale, une réelle culture de l’engagement, au sein de l’entreprise.

Comment mettre en place un programme d’Employee Advocacy ?

Une démarche volontaire et authentique

Pour qu’elle soit efficace, une stratégie d’Employee Advocacy nécessite un engagement fort de la part de vos collaborateurs. Pour être pertinente, leur démarche doit être à la fois volontaire et authentique.

Elle exige donc non-seulement une réelle cohérence entre le discours et les actions de l’entreprise, mais aussi un attachement et une confiance sincère des salariés pour leur employeur. Aviez-vous déjà remarqué que les entreprises en tête des classements des sociétés où il fait bon travailler sont aussi très souvent les entreprises les plus présentes sur les réseaux sociaux ?

Formez et accompagnez vos salariés

Pour maximiser l’impact des prises de parole de vos collaborateurs, la meilleure chose à faire est de les accompagner dans leur montée en compétences sur les réseaux sociaux. Une bonne connaissance des plateformes fait toute la différence entre un post simplement pertinent et un post véritablement engageant.

En les formant au bon usage des réseaux sociaux, vous offrez à vos salariés une plus grande liberté d’agir et un plus grand plaisir à partager vos contenus. En personnalisant les publications, ils apporteront la touche d’authenticité nécessaire au bon déroulement de vos campagnes.

Proposez des contenus prêts-à-publier

Trouver des contenus pertinents à partager est généralement ce qui est à la fois le plus difficile et le plus chronophage quand on cherche à développer son influence sur les réseaux sociaux. Proposez donc des contenus prêts-à-publier à vos collaborateurs pour leur faciliter la tâche.

Attention néanmoins à ne pas les transformer en hommes-sandwichs ! Invitez les aussi à partager des contenus externes pertinents sur lesquels ils pourront rebondir pour valoriser leur expertise ou rappeler subtilement les messages de la marque. Valorisez aussi les contenus qu’ils auront créés en les partageants sur les comptes sociaux de l’entreprise, par exemple.

Donnez l’exemple

Pourquoi ne pas commencer par transformer vos top managers en ambassadeurs ? Ils défendent déjà les messages de l’entreprise auprès des médias et du public, partagent chaque jour sa vision avec leurs équipes qu’ils parviennent à fédérer et à engager quotidiennement autour de valeurs et de projets communs.

Ne sont-ils pas les mieux placés pour vous représenter aussi sur les réseaux sociaux ?

En faisant preuve d’exemplarité et en démontrant leur propre engagement envers l’entreprise, vos cadres dirigeants augmenteront l’engagement de leurs équipes. Ils renforceront leur fierté d’appartenance et les inspireront à les suivre dans cette démarche d’Advocacy avec plus d’enthousiasme et d’authenticité.

Utiliser ses collaborateurs comme ambassadeurs de son entreprise sur les réseaux sociaux est donc un excellent levier pour répondre à tous les enjeux liés à la réputation d’une marque. Mais la démarche n’est pas sans risque puisqu’elle consiste à développer la visibilité et la crédibilité des messages de l’entreprise sur un canal qui échappe complètement à son contrôle !

Elle exige donc de la transparence, de la sincérité et de la confiance de la part de l’employeur, une culture et des valeurs fortes et authentiques, et surtout un engagement fort et une loyauté solide de la part des salariés. Des leviers essentiels à la réussite d’une stratégie d’Employee Advocacy qui ne peuvent découler que d’une vision fédératrice et d’une exemplarité parfaite de la direction.

Boostez l’influence de vos dirigeants sur les réseaux sociaux !
Leader connecté