E-réputation : définition et enjeux

Dans un monde qui se digitalise de manière exponentielle, les entreprises comme leurs salariés ont tout intérêt à soigner leur image sur internet. Bien maîtrisée, la e-réputation peut être un réel levier de développement et de succès. La négliger, ou plutôt la laisser évoluer au bon vouloir des internautes sans réagir, c’est prendre le risque de voir son image se dégrader et les opportunités se raréfier.

Quelle est la définition exacte de la e-réputation et quels sont les enjeux qui en dépendent ? Réponse dans cet article. 👇

Définition et enjeux de la e-réputation en bref

  • La e-réputation par définition est l’image véhiculée par l’ensemble des contenus qui circulent sur internet au sujet d’une entreprise ou d’un individu.
  • Elle se compose à la fois de l’identité numérique d’une entreprise, ou du personal branding pour un individu, et des contenus créés par les internautes.
  • Développer son identité numérique ou son personal branding permet d’avoir un meilleur contrôle de sa e-réputation.
  • Avoir une bonne e-réputation est un levier important de développement de carrière pour les individus, quelques soient leur poste, leur statut et le secteur dans lequel ils évoluent.
  • La e-réputation est un sujet stratégique pour les entreprises qui influe sur des leviers importants de développement comme la vente ou le recrutement.

Définition de la e-réputation

Qu’est-ce que la e-réputation ? La e-réputation par définition est l’extension en ligne de la réputation d’une entreprise, d’un individu, d’une marque, d’un produit ou d’un service. Elle est l’image véhiculée par l’ensemble des contenus qui circulent sur internet à ce sujet, quel qu’en soit l’auteur.

La e-réputation se construit donc à partir des contenus produits et diffusés par l’entreprise ou par l’individu mais aussi et surtout celui des contenus produits par les internautes sur les réseaux sociaux, les blogs, les espaces d’avis clients et les forums.

La e-réputation est particulièrement difficile à mesurer. Elle exige de prendre en compte à la fois la tonalité des propos tenus et la popularité ou la visibilité des pages ou des contenus sur lesquels les commentaires sont présents. Elle demande donc du web listening et du social listening associés à de l’analyse sémantique. Si la tâche peut sembler ardue, de nombreux outils existent pour vous accompagner dans cet exercice.

Pour un individu, maîtriser son image en ligne permet de développer son employabilité et de déclencher de nouvelles opportunités professionnelles. Pour les entreprises, le contrôle de la e-réputation est tout simplement une question de survie !

Identité numérique, personal branding et e-réputation

L’identité numérique pour une entreprise, ou le personal branding pour un individu, est l’image volontairement diffusée par l’entité concernée sur internet à travers ses publications sur les réseaux sociaux, ses communiqués de presse, son site internet, etc..

Si, par définition, il s’agit d’un levier important de la e-réputation, il représente souvent une partie minoritaire des informations qui circulent, notamment dans le cas d’une entreprise ou d’un individu avec une certaine popularité. En moyenne, une marque ne contrôle par exemple que 18% des contenus partagés à son sujet.

C’est pourquoi il est essentiel, pour un individu comme pour une entreprise, de travailler sa présence digitale, tant en termes de quantité que de qualité, pour un meilleur contrôle de son image en ligne. Si vous ne parlez pas de vous-même, soyez certain que quelqu’un d’autre le fera à votre place.

Les enjeux de la e-réputation

Pour un individu

Beaucoup de professionnels ne pensent à leur image en ligne qu’au moment de trouver un nouvel emploi. C’est un bon début puisque 90% des recruteurs vont vérifier sur internet les informations et la réputation des candidats. Une pratique d’ailleurs aujourd’hui au programme de certains cursus en ressources humaines.

Mais la e-réputation d’un individu est élément clef d’évolution tout au long de sa carrière, quelque soit le secteur dans lequel il évolue, son métier, son statut ou son positionnement hiérarchique. Maîtriser son image en ligne permet de déclencher de nouvelles opportunités, certaines même peut être inattendues !

Pour un commercial ou un indépendant, par exemple, une bonne e-réputation mettra en avant votre expertise, la qualité de vos services, notamment en termes de relation client, et augmentera votre capital confiance auprès de vos prospects.

Pour un manager ou un dirigeant, une bonne e-réputation se répercutera sur l’image de votre entreprise ainsi que de ses produits ou de ses services. Elle renforcera aussi la fierté d’appartenance de vos équipes et attirera de nouveaux talents, séduits par l’idée de travailler avec vous personnellement.

Pour une entreprise

L’agence Havas estime que 35% de la valeur boursière d’une marque est directement liée à sa réputation. Dans un monde qui se digitalise de manière exponentielle, la e-réputation d’une entreprise est un enjeu stratégique de développement qui influe directement sur des leviers de croissance essentiels comme la vente ou le recrutement.

En plus de conforter la fidélité des clients déjà acquis, une bonne e-réputation attirera de nouveaux prospects. Selon l’IFOP, 8 acheteurs sur 10 se renseignent en ligne avant d’effectuer un achat et ce même en B2B. Les témoignages clients sont donc décisifs mais ils ne sont pas seuls dans la balance.

Consommateurs comme entreprises cherchent aujourd’hui à adopter des comportements plus vertueux envers la société et l’environnement, notamment en favorisant les achats responsables et durables. Et il en va de même pour les investisseurs, de plus en plus soucieux de l’impact éthique de leurs investissements. Une problématique parfaitement comprise par Emmanuel Faber, par exemple, qui incarne les messages et les engagements RSE de Danone sur les réseaux sociaux pour contrebalancer son image de grande entreprise polluante.

Ces préoccupations sociétales influencent aussi les candidats dans le choix de leur employeur. Or 95% des personnes en recherche d’emploi se renseignent en ligne au sujet d’une entreprise avant d’y envoyer leur candidature. Seuls 10% postuleront tout de même auprès d’une entreprise avec une mauvaise réputation. Dans un contexte de pénurie des talent, une bonne image employeur est donc primordiale.

Boostez l’influence de vos dirigeants sur les réseaux sociaux !
Leader connecté

e-reputation

La e-réputation de A à Z

Découvrez tous les secrets de la e-réputation. Quelle est sa définition, quels sont les enjeux stratégiques qui en dépendent, comment la maîtriser et quels outils […]

Lire la suite…